Pranayama

Selon Patanjali (I.2 de ses Yoga Sutra), le yoga est « l’inhibition des fluctuations du mental ». Pour y arriver, il nous propose plusieurs échelons qu’il faut gravir progressivement. Ainsi, après nous donner quelques principes pour harmoniser notre vie extérieure et intérieure (Yamas et Niyamas), il nous propose de contrôler notre corps (Asana), notre respiration (Pranayama) et nos sens (Prathyhara). Le résultat de ce contrôle, peut nous faire gouter d’un état de concentration ou apaisement mental (Dharana), de méditation (Dhyana) ou de fusion dans la non-dualité (Samadhi).

Vu le lien entre la méditation et le besoin préalable de contrôler le corps, la respiration, les sens et le mental,  Fusion Yoga Studio vous propose ce cours où l’on gravira ces échelons de la manière suivante:

  • Observation de la posture.
  • Réalisation de plusieurs techniques du souffle.
  • Exercices pour apprendre à intérioriser les sens.
  • Observation du mental et de son possible apaisement.
  • Espace de silence où simplement laisser qu’un état méditatif puisse apparaitre.

Bienfaits

Pranayama

En plus de l’apaiser, le travail du souffle va nous permettre de:

  • Travailler sur nos émotions, car la respiration est liée à elle.
  • Se reconnecter au moment présent. Il faut penser qu’entre la pensée et l’action, il y a toujours un vide qui nous fait gaspiller beaucoup d’énergie et nous éloigne du moment présent. Se connecter avec la respiration va permettre de remplir ce vide tout en contrôlant la pensée.
  • Prolonger l’espérance de vie, car on apprend à faire moins de respirations. Une personne normal peut respirer entre 12 et 15 fois par minute, une qui pratique le yoga peut descendre à 3 ou 4.
  • Apaiser le coeur en le faisant battre moins vite.

Méditation

Ses bienfaits sont les suivants: 

  • Ouverture envers ce qu’est le vrai présent. Avoir un mental focalisé et éloigné des distractions que la vie actuelle procure, permet de:
    • Nous libérer des filtres qui nous conditionnent le présent (en nous créant du stress, des angoisses ou de l’anxiété) et nous mènent à vivre de manière inconsciente, guidés par des réflexes et avec des actions automatiques.
    • Observer de manière consciente et calme les pensées, les émotions et les sensations, tout en acceptant la réalité telle qu’elle est.
    • Augmenter la créativité au moment de chercher des solutions à des conflits.
    • Créer des habitudes et des relations, saines et authentiques.
  • Améliore et équilibre tous les systèmes: musculaire (relâche les tensions et renforce le corps), nerveux (relaxe le système nerveux centrale), digestif (soulage des difficultés gastro-intestinales), cardio-vasculaire (diminue la pression sanguine), immunitaire (accroit la production d’anticorps) et respiratoire (augmente le niveau d’oxygen dans les tissus et freine la détérioration naturelle des cellules).

Démystification

La méditation n'est pas

  • Un état transcendantal. Il ne s’agit pas de vouloir voir des images, des lumières ou des sons astrales. Simplement, elle prétend nous faire plus conscients de la non dualité existante entre object et sujet.
  • Une pratique mystérieuse. Il s’agit d’une pratique qui cherche l’observation du Soi, qui travaille avec tout l’être. Cette observation ne peut pas se comprendre avec des mots, seulement on peut la vivre, l’expérimenter.
  • Une abstraction de la réalité. Il ne s’agit pas de mettre la tête en blanc (ne pas penser, rêver éveillé, se laisser évader en pensée…). L’état naturel du mental est la réflexion, donc inutile de s’y battre. De ceci, la méditation est tout le contraire. Elle implique donc un « prêter attention », « être conscient de ». C’est précisément ceci qui va nous aider à nous connecter avec la réalité. 
  • Un geste d’égoïsme. Le fait de vouloir vivre consciemment est tout le contraire. Ainsi observer son propre mental (ses émotions, ses préjugés, ses tensions, son instabilité…) va nous permettre d’en être plus conscients et de pouvoir tisser des relations authentiques avec les autres.
  • Une évasion spirituelle ou une relaxation physique. Il ne s’agit pas de vouloir anesthésier la douleur que le fait de vivre engendre, mais de pouvoir le voir sous un autre angle pour ainsi le pouvoir défaire.

Consignes

  • Ces cours est ouvert à tout le monde. Il faut seulement avoir de la curiosité, de la patience, l’envie de faire confiance et de lâcher-prise et de non-jugement. Ceci va permettre de pouvoir sortir d’un cadre conceptuel de suppositions et de préjugés personnels, pour ainsi créer un état de présence, d’ouverture et d’acceptation.
  • Il est proposé les dimanches à 9h. C’est donc une occasion idéale pour profiter de l’apaisement du mental matinale, pour se connecter avec son souffle et plonger dans le silence intérieur.
  • Il est conseillé de porter des vêtements souples, sans ceinture, sans beaucoup de bijoux…
  • Si vous avez un coussin de méditation vous pouvez l’apporter. En cas contraire le Studio en a à votre disposition.