Les Surya Namaskar

Le réveil de l’Agni

Le Surya Namaskar ou Salutation au Soleil est une séquence de 9 postures que l’on peut considérer comme un exercice complet d’asana par soi-même. Dans son origine était un rituel du matin en honneur au soleil levant qui allait apporter son énergie à la terre. Ces postures se caractérisent par le fait qu’elles sont effectuées en suivant un ordre concret et en corrélation avec la respiration (l’inspiration ou Puraka, et l’expiration ou Rechaka). Selon le Raja yoga (base de l’Ashtanga), c’est précisément dans cette respiration rythmique où se trouve la puissance de la salutation. La séquence se déroule de telle manière que le dos s’incline alternativement en avant et en arrière. De même, les mouvements de la tête et des yeux (drishtis) vont aussi d’avant en arrière à chaque changement de posture. On voit donc, comme il contient tous les éléments de l’Ashtanga :

  • Vinyasa : harmonie de la respiration avec le mouvement.
  • Respiration : synchronisation entre Puraka et Rechaka.
  • Dhyana : méditation.
  • Drishti : endroit où l’on fixe le regard.
  • Bandhas : contractions musculaires ou blocages, les verrous.

Ces bienfaits sont :

  • Permet d’ouvrir et de fermer la poitrine alternativement tout en synchronisant la respiration.
  • Procure une grande flexibilité à la colonne ainsi qu’à toutes les articulations du corps.
  • Travaille la zone abdominale : en renfonce la musculature, aide à maintenir les organes à sa place et contre l’effet de la force de la gravité, fait un massage aux intestins et tonifie et nettoie le système digestif).
  • Réveille l’énergie solaire qui dort au point du nombril (l’Agni ou feu digestif). Cette énergie interne va nous permettre de digérer et assimiler correctement tout ce qui nous nourrit en tant qu’être : les aliments, les émotions, les sensations, les sons, les paroles, ce qui émane de l’environnement… Ainsi travaille le troisième chakra.
  • Fait monter l’énergie solaire au plexus solaire. Ceci est très important car ça va nous permettre d’incrémenter la créativité et l’intuition. Sri Sri Ravi Shankar nous dit que « le plexus solaire est aussi appelé le deuxième cerveau ou cerveau moyen. Pour un yogi, le plexus solaire est de grande taille. Les scientifiques ont également dit ceci. Il est petit chez une personne qui ne fait pas de yoga et de méditation. Un yogi qui fait sa méditation et yoga a un grand plexus solaire. Quand le plexus solaire est grand, la créativité domine et la générosité émerge. Quand il est petit, la jalousie se lève ! ». Ainsi travaille le quatrième chakra.
  • Stabilise et apaise le mental ce qui nous pose dans le moment présent et nous prépare au cours.

C’est pour ces raisons que l’on l’utilise comme exercice préparatoire ou d’échauffement (dans les cours d’Ashtanga). Egalement, il est utilisé comme base pour la création des cours de Vinyasa Flow.